lundi, février 13, 2017

Des nouvelles du politiquement correct et autres contrées à la morale étrange (et des poches de résistance)

Affaire Fillon : opération psychologique de grande ampleur contre la démocratie

Les commentaires du Figaro sous cet article.

La jalousie, l'envie et l'aigreur qu'on devine sous les proclamations de vertu anti-Fillon ne sont pas belles à voir, car il faut tout de même prendre du recul : ce qu'on reproche à François Fillon (il reste à prouver que c'est illégal) est bénin, même si ça jure avec sa posture probe.

On a la désagréable impression que beaucoup de commentateurs n'ont pas vraiment compris l'article puisque peu discutent de savoir s'il s'agit ou non d'une manipulation, ce qui est le cœur du propos de Bruno Dary.

Un commentateur est, comme moi, surpris de l'abondance de commentaires anti-Fillon. Deux hypothèses :

1) Soit je suis à ce point étranger aux Français que je ne mesure pas à quel point l'affaire Fillon les révolte.

2) Soit il s'agit d'une manoeuvre qui complète la psyops dénoncée par Bruno Dary. Il n'y a besoin de cibler que les journaux de droite, qui ne sont pas si nombreux en France. Deux ou trois personnes à plein temps y suffisent largement et, dans la sphère gaucho-associo-étatiste, il doit y avoir bien plus de deux ou personnes qui n'ont que cela à faire.

Je ne sais pas décider entre ces deux hypothèses, faute de moyens d'investigation. Mais cela vaut la peine de les garder en tête.

Les Bataves votent le 15 mars :

La Révolte des Tolérants

Je vous rappelle que, selon moi, la France n'a plus son destin en main, c'est pourquoi je surveille tout ce qui se passe ailleurs qui pouvant décider de notre destin à notre place.

Un article ravageur sur Meryl Streep et ses amis vedettes anti-Trump anti-Brexit :

Right-on, know-nothing, cheap-political-point-scoring celebs have ruined the Baftas for the rest of us











Aucun commentaire: