lundi, novembre 01, 2010

Réchauffisme : ze return of ze come-back de la vengeance du fils de la momie

Y avait longtemps ! Voici que les escrocs partisans du réchauffisme font un retour en fanfare. Leur théorie est toujours aussi nulle et non démontrée, mais, comme tous les vrais croyants, ce genre de «détails» ne les arrête pas.

Dans l'imMonde, ça donne :

Changement climatique : l'Académie des sciences réfute les thèses d'Allègre

Heureusement, il y a internet et chez notre ami Vincent Bénard, ça donne :

Réchauffement climatique: le rapport de l'académie des sciences souligne les incertitudes de la climatologie


Vous pouvez également consulter Pensée Unique.

Comme je l'ai écrit il y a quelques mois, ma réflexion sur le sujet est close, en l'absence d'une découverte significative. Si il se produit une découverte intéressante bouleversant mon point de vue, je vous en ferai part.

Pour l'instant, la climatologie progresse à tous petits pas et dans mon sens. Je ne ressens donc pas le besoin d'y revenir longuement.

Mes billets précédents :

Agonie du réchauffisme


Réchauffisme


N'oubliez tout de même pas que, dans toutes ces conneries, on joue avec vos sous et avec votre liberté. Les gouvernements britanniques et français corrompus et incompétents s'apprêtent à investir des milliards dans les éoliennes maritimes, ce qui encore moins intelligent que de prendre des valises de billets et de les bruler (une fois les billets brulés, c'est fini. Ces saloperies d'éoliennes qui nous polluent déjà la Beauce vous nous polluer la mer pour des décennies).

Ces immenses éoliennes, laides, dispendieuses et inutiles, sont des monuments à la bêtise humaine et aux vices de la démocratie. Puissent-elles au moins avoir cette utilité de nous rappeler à la modestie, tant vis-à-vis de nos imperfections humaines que de nos imperfections institutionnelles.

2 commentaires:

M. Nice Guy a dit…

J'ai lu un article similaire dans La Tribune il y a une dizaine de jours.
Ce qui m'a frappé, c'est que Allègre subissait une attaque en règle, sur sa personne.
Et on pouvait lire entre les rares lignes qui traitaient des études scientifiques que ce n'était que du vent. Un espèce de flou fabriqué.

C'est pathétique.

daredevil2007 a dit…

C'est pire que pathétique, c'est un scandale!
Mais le pire comme toujours, c'est que nous devrons payer pour les âneries (et je mesure mes mots!) de certains oisons qui croient encore au père Noël mais avec l'argent des autres...
Irresponsabilité quand tu nous tiens!